Le constructeur américain de supercars Hennessey prévoit un roadster à 483 km/h

Une société de supercars basée au Texas a affirmé avec audace que son nouveau cabriolet sera le « roadster le plus rapide et le plus puissant du monde », décrivant un plan ambitieux pour éclipser la barrière emblématique des 300 mph (483 km/h).

Hennessy Special Vehicles a dévoilé la Venom F5, une supercar de 3 millions de dollars (4,34 millions de dollars australiens) qui, espère-t-il, établira un nouveau record de vitesse de pointe pour une voiture décapotable homologuée pour la route.

Hennessey affirme que le record actuel pour un cabriolet était fixée par sa Venom GT Spyder en 2016 , atteignant une vitesse de pointe de 265,6 mph (427,4 km/h).



Cependant, Rival supercar suédois Koenigsegg affirme que l'Agera RS est le détenteur du record du cabriolet , ayant atteint 457km/h en 2017.

Le Hennessey Venom F5 a été développé par la société britannique Delta Motorsport mais construit par Hennessy dans l'État américain du Texas.

Propulsé par un moteur essence V8 biturbo de 6,6 litres surnommé 'Fury', le Hennessey Venom F5 peut produire jusqu'à 1355 kW et 1617 Nm, le tout envoyé aux roues arrière via une boîte de vitesses automatique à sept rapports.



Le Hennessey Venom F5 pèse 1405 kg - environ autant qu'une Toyota Corolla à hayon - grâce à son châssis monocoque en fibre de carbone et son panneau de toit en fibre de carbone de 8 kg, portant son rapport puissance/poids à 964 kW par tonne, la plus grande puissance par kilogramme de n'importe quelle voiture de série.

En comparaison, une Toyota Corolla hybride a un rapport puissance/poids de 66 kW par tonne, tandis que le rapport de la Koenigsegg Agera RS est d'environ 620 kW par tonne.

Hennessey propose deux solutions de rangement pour le panneau de toit : un sac de voyage doublé de laine mérinos ou un socle (photo ci-dessous), qui permet d'exposer le toit léger à la maison ou dans le garage.



L'intérieur du Venom F5 comprend un volant de style F1 - avec plusieurs interrupteurs et boutons pour contrôler les fonctions de la voiture - et un tableau de bord numérique.

Hennessey a largement utilisé la fibre de carbone dans l'intérieur du Venom F5.

Les sièges et les garnitures de porte rouges contrastent avec un tableau de bord bleu foncé.



Alors que Hennessey produit également un coupé Venom F5, la société affirme que son roadster est tout aussi solide que la supercar à toit fixe.

La production du Hennessey Venom F5 devrait commencer plus tard cette année, le roadster étant limité à 30 exemplaires.

Présenté pour la première fois en tant que concept-car en 2014, Hennessey affirme que les 24 exemplaires de son coupé Venom F5 de 2,1 millions de dollars (3 millions de dollars australiens) ont été vendus peu de temps après le dévoilement de la voiture prête pour la production lors de la Monterey Car Week 2021 en Californie.